free website hit counter
Actualité

18 € pour tout passage aux urgences, sans hospitalisation : quel changement pour les patients ?

Selon le nouveau projet de loi de financement de la sécurité sociale, à compter du 1er janvier 2021, les patients devraient désormais payer 18 euros lors d’un passage aux urgences, sans hospitalisation.

Pour tout passage aux urgences, aujourd’hui, la majorité des patients s’acquittent d’un ticket modérateur : 20% du coût de chaque acte pratiqué.

Pour rendre les choses plus simples, le gouvernement a décidé de remplacer ce ticket modérateur en mettant place un système de forfait unique pris en charge par les complémentaires.

« Ce forfait est une mesure de simplification, pas d’économies. », affirme le ministère de la Santé.

Le but est que le reste à charge unique soit plafonné à 18 € au lieu d’une moyenne de 19 € dans le public et de 20 € dans le privé.

Cependant, le gouvernement voulait également faire payer un forfait réduit de 8 € aux femmes enceintes ainsi qu’aux patients en affections de longue durée.

Heureusement que les députés ont intervenu pour que les choses reviennent à la normale pour les femmes enceintes uniquement mais pas pour les affections longue durée (ALD).

« Les patients atteints d’affection de longue durée ont un reste à charge plus élevé que les autres aujourd’hui, du fait notamment du nombre d’actes pratiqués. Avec ce forfait réduit, le coût moyen pour les personnes en ALD baissera tout de même de 32 % », explique le rapporteur général du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), Thomas Mesnier.

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment