free website hit counter
Actualité

Cruis : un jeune restaurateur de 29 ans au tribunal à cause de ses plats à base de chanvre

Pour sauver son restaurant de la faillite, un jeune restaurateur a décidé avec son
épouse de lancer une nouvelle carte proposant des plats sans gluten et végétariens.

« J’ai ouvert le restaurant fin 2016, c’était difficile », confie le chef cuisinier à la barre
du tribunal présidé par Géraldine Frizzi.

En effet, Guillaume s’est inspiré d’un reportage qui évoquait l’usage gastronomique
des substances dérivées du chanvre ou cannabidiol. Il décide alors de passer à
l’acte et fait appel à un producteur d’huile de chanvre dans le Vaucluse.

« Courant mai 2018, j’ai vu un reportage sur un usage gastronomique du chanvre.
J’ai trouvé cela innovant. J’ai contacté quelqu’un qui cultive cette plante dans le
Vaucluse, et qui m’a donné toutes les assurances. Début juillet, on a proposé des
menus saveur chanvre », raconte le jeune homme.

Le 19 juillet 2018, le restaurateur de 29 ans et son épouse décident de faire une
publicité de leur nouveauté culinaire et ouvrent les portes de leur cuisine à une
télévision locale qui diffuse un reportage de quelques secondes intitulé « Cannabis,
nouvelle herbe de Provence ? »

Très vite, Guillaume a reçu la visite des gendarmes et suite à une perquisition sa
cuisine, ils ont découvert de l’huile de cannabis à un taux de THC 0,10% ainsi que
des fleurs de chanvre séchées, à un taux de THC 0,23%.

Le jeune homme se retrouve immédiatement en garde à vue. Après une longue
procédure au tribunal, le parquet demande la requalification de l’infraction reprochée
à Guillaume de « provocation à usage de stupéfiants à la suite de proposition de
menus avec chanvre » et requiert 300 € d’amende avec sursis et sans inscription au
casier judiciaire.

« Le vendeur est responsable de ce qu’il vend et mon client a été joué. On ne
saurait lui reprocher une provocation à l’usage de stupéfiant. Je vous demande de
le relaxer. », a plaidoyé l’avocat de la défense.

Le tribunal adhère aux arguments de la défense et accepte de relaxer Guillaume,
qui actuellement est en reconversion professionnelle dans le BTP.

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment