Dans l’Hérault, un cheval a été retrouvé émasculé et les yeux arrachés

ADVERTISEMENT

Ce mercredi 18 novembre, à la commune de Vacquières dans l’Hérault, les propriétaires d’un cheval l’ont retrouvé émasculé et les yeux arrachés.

La découverte a été faite au matin, mais l’incident aurait eu lieu durant la nuit. Les gendarmes ont également constaté que les auteurs de cet horrible crime auraient au préalable attaché l’animal à un arbre avant de le mutiler.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les responsables de ce délit passible de deux ans d’emprisonnement et 32.000 € d’amende.

Ces actes de cruauté se multiplient en France depuis le mois de janvier. Rien qu’en septembre dernier, 150 enquêtes ont été ouvertes dans la moitié des départements français.

Les enquêteurs ont pu relever plusieurs motivations et mobiles liés à ces crimes, du genre : “challenge entre plusieurs individus”, “actes de vengeance dans le milieu équestre”, “frustration sexuelle ou morbide”, “rituels sataniques”.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

EN DIRECT:

ADVERTISEMENT