free website hit counter
Actualité

Décès de Victorine : l’autopsie révèle une mort par noyade avec l’intervention d’un tiers

Disparue depuis samedi dernier, le corps de Victorine Dartois, a été retrouvé lundi matin, sans vie dans un ruisseau de Villefontaine, en Isère.

D’après les conclusions de l’autopsie, la piste criminelle a été confirmée. En effet, la jeune femme de 18 ans « est morte par noyade avec intervention d’un tiers, en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime. Si aucune trace de violence sexuelle n’a été constatée, il n’est pas pour autant possible à ce stade de l’enquête d’écarter cette hypothèse. », a révélé publiquement, le procureur adjoint de Grenoble, Boris Duffau, ce mercredi après-midi.

Visiblement, l’adolescente aurait essayé d’échapper à son agresseur qui tentait d’abuser d’elle sexuellement. Ayant peur qu’elle le dénonce et afin de la faire taire une bonne fois pour toutes, le meurtrier l’aurait noyé dans la rivière.

« Cette autopsie permet d’écarter définitivement la piste accidentelle puisque l’intervention d’un tiers ne fait aucun doute. Même si on ignore encore aujourd’hui les circonstances précises de la mort de Victorine. Sa famille a reçu cette nouvelle par des pleurs, des cris. Mais aussi avec une forme de soulagement, même si le terme peut ne pas paraître approprié. Ils ont une réponse et le sentiment que les gendarmes font tout pour identifier le ou les individus à l’origine de la mort de Victorine », a annoncé Maître Kelly Monteiro, l’avocate de la famille de la victime.

Pour rendre hommage à cette jeune femme partie si tôt, sa sœur, Romane, a annoncé sur son compte Facebook qu’une marche blanche aura lieu dimanche prochain à partir de 14h30.

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment