free website hit counter
Divertissement

Effrayé par le prénom original voulu par sa femme pour leur bébé, il déclare sa fille en douce à l’Etat civil

1/7 : Quand le choix du prénom devient une affaire d’État civilUne anecdote pour le moins surprenante nous parvient de l’autre côté de la Manche. Un récent papa britannique, inquiet du prénom original que sa femme souhaitait donner à leur fille, a décidé de prendre les choses en main. Dès les premiers jours de vie de sa fille, il s’est dirigé en douce vers l’État Civil afin de faire enregistrer un prénom plus « traditionnel ».

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment