free website hit counter

Etats-Unis : Une chienne perdue il y a neuf mois, retrouvée… à 3.700 km de son domicile

Page 1 sur 1

C’est une histoire émouvante qui a fait le tour des réseaux sociaux et touché le cœur de nombreux internautes. Mishka, une adorable chienne blanche de la famille des terriers, âgée de seulement 3 ans, a été miraculeusement retrouvée dans le Michigan, à plus de 3 700 kilomètres de son domicile de San Diego en Californie, où elle avait mystérieusement disparu il y a neuf mois. Un périple incroyable qui s’est terminé par des retrouvailles pleines d’émotion avec ses propriétaires, pour le plus grand bonheur de tous.

Tout a commencé en juillet dernier, lorsque la petite Mishka s’est volatilisée du domicile familial situé à San Diego, près de la frontière mexicaine. Ses maîtres, Liz et Mehrad Houman, ont immédiatement lancé des recherches pour tenter de la retrouver. Ils ont notamment imprimé et distribué plus d’un millier d’affiches dans l’espoir que quelqu’un reconnaisse leur chienne et leur donne des nouvelles. Malheureusement, les semaines puis les mois ont passé sans que Mishka ne réapparaisse, laissant ses propriétaires dans une profonde inquiétude et un grand désarroi. Mais contre toute attente, un miracle s’est produit neuf mois plus tard, à plus de 3 700 kilomètres de là.

Fin mars, une habitante de Harper Woods, une banlieue de Detroit située à la frontière canadienne, a contacté la police pour signaler la présence d’un chien errant dans son quartier. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour récupérer l’animal et l’ont conduit dans un refuge local. C’est là que le personnel a fait une découverte stupéfiante en scannant la puce électronique de la chienne : il s’agissait de Mishka, disparue neuf mois plus tôt à plus de 3 700 kilomètres de là ! Immédiatement, le refuge a pris contact avec Liz et Mehrad Houman pour leur annoncer la merveilleuse nouvelle : leur petite chienne était en vie et venait d’être retrouvée.

Dès qu’ils ont appris que Mishka avait été retrouvée, Liz et Mehrad Houman n’ont pas hésité une seule seconde. Ils ont immédiatement pris la route pour parcourir les 3 700 kilomètres qui les séparaient de leur chienne tant aimée. “Mon enfant me manquait, alors je pense que c’est ce que n’importe qui aurait fait pour récupérer son enfant”, a confié Mehrad à la chaîne locale Fox 2 Detroit. Les images des retrouvailles, partagées par le refuge sur sa page Facebook, sont particulièrement touchantes. On y voit Mishka, toute frétillante de bonheur, faire la fête à ses maîtres comme si neuf mois ne s’étaient pas écoulés depuis leur dernière étreinte.

Mais comment Mishka a-t-elle pu parcourir une telle distance en seulement neuf mois ? C’est la question qui intrigue tout le monde. La petite chienne a en effet traversé les États-Unis en diagonale sur près de 4 000 kilomètres, un périple digne d’un grand aventurier. Si les circonstances exactes de ce voyage restent encore mystérieuses, le refuge a néanmoins quelques hypothèses. “Nous pensons qu’elle a été volée, puis vendue pour finir dans le Michigan”, a déclaré la directrice de l’établissement. Une théorie qui expliquerait comment Mishka a pu se retrouver si loin de chez elle, mais qui laisse encore de nombreuses zones d’ombre sur les détails de son incroyable odyssée.

Si cette histoire a connu un dénouement aussi heureux, c’est en grande partie grâce à la puce électronique que portait Mishka. C’est en effet ce petit dispositif, de la taille d’un grain de riz et implanté sous la peau de l’animal, qui a permis au refuge de l’identifier formellement et de contacter rapidement ses propriétaires. Un parfait exemple de l’utilité de la puce électronique, qui chaque année permet de retrouver des milliers d’animaux égarés. Selon les statistiques, un animal perdu a en effet 20 fois plus de chances d’être rendu à ses maîtres s’il est pucé. Une raison de plus de faire identifier son compagnon à quatre pattes !

L’histoire de Mishka est digne d’un véritable conte de fées moderne. Avec ses rebondissements rocambolesques et son happy end miraculeux, elle a tout d’un scénario hollywoodien. “C’est une histoire que Hollywood rêverait de raconter”, a d’ailleurs commenté le refuge sur sa page Facebook. Mais au-delà de son côté romanesque, cette aventure est surtout la preuve de l’incroyable attachement qui peut unir un animal à ses maîtres. Même après neuf mois de séparation et des milliers de kilomètres parcourus, Mishka n’a jamais oublié ceux qui l’aimaient et l’attendaient. Une belle leçon d’amour et de fidélité qui ne manquera pas de réchauffer les cœurs des lecteurs de Buzzdays.


Page 1 sur 1

Leave a Comment