Hautes-Alpes : « Nous ouvrirons le 1er décembre quoiqu’il arrive », annonce un collectif de commerçants

ADVERTISEMENT

Suite aux dernières annonces de Jean Castex au sujet de la réouverture des petits commerces, plusieurs professionnels de la restauration ainsi que des commerçants sont en colère.

Ce samedi 14 novembre, Cédric Manzoni, un restaurateur à Gap dans les Hautes-Alpes, a lancé un collectif sur les réseaux sociaux portant le nom de « Mouvement_commerçants05 » dans le but d’exprimer sa colère contre la fermeture des restaurants et des commerces à cause de l’épidémie de Covid-19.

« C’est une page pour rassembler, se retrouver et dire non! Ensemble on est plus fort, et n’oubliez pas, on n’est pas des moutons ! », annonce l’hôtelier-restaurateur

« J’ai décidé d’ouvrir mon établissement comme d’autres commerçants le 1er décembre. », a-t-il ajouté.

Agacé par ce deuxième confinement, Cédric ne supporte plus la situation. « Nous avons été prévenus de la fermeture 24 heures avant, avec nos frigos pleins. », explique ce Gapençais qui gère Les Olivades, un établissement qui regroupe un hôtel 3 étoiles et un restaurant gastronomique.

Au nom du collectif, Cédric organise un rassemblement ce vendredi à 10 heures du matin, sur le parvis de la cathédrale de Gap. « commerçants, artisans, CCI, UMIH, salles de spectacle, salles de sport, employeurs, employés, indépendants, saisonniers, professionnels des stations de ski… sont appellés à se rassembler pour défendre leur cause et sauver leurs entreprises, leurs emplois, pour dire non à l’état, non à cette façon de faire », annonce-t-il en appelant les participants à porter un masque avec marqué « NON » dessus.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

EN DIRECT:

ADVERTISEMENT