Vince Reffet, surnommé «l’homme volant» français, décède brutalement lors d’un entraînement à Dubaï

ADVERTISEMENT

« Vince était un athlète talentueux, et un membre très aimé et respecté de notre équipe. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu et ont travaillé avec lui », a-t-il poursuivi.

En début de l’année, Vince avait réalisé un premier record mondial, filmé par une vidéo le montrant décoller du sol et s’envoler à une altitude de plus de 1800 mètres.

«L’homme volant» était équipé d’une aile en fibre de carbone propulsée par quatre mini-moteurs à réaction qui lui permettait de voler, d’effectuer des loopings, de changer de direction et d’atteindre une vitesse de 400 km/h dans les aires.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

EN DIRECT:

ADVERTISEMENT