free website hit counter
Actualité

Votre employeur a désormais le droit de vous mettre à la porte pour des messages ou photos privés

Les faits remontent à 2014, après avoir publiée une photo de la future collection printemps-été 2015 sur son compte Facebook, une salariée de l’entreprise de textile Petit Bateau a été immédiatement licenciée.

Désormais, on peut dire au revoir à la liberté de publier ce qu’on veut sur notre compte Facebook, nos photos et nos messages qu’on pensait être « privés » ne le sont plus.

La Cour de cassation a donné raison à cet employeur et a considéré le licenciement de cette employée valable, car selon l’instance « le droit à la preuve » le justifiait.

« C’est-à-dire que, pour avoir la preuve que la salariée avait bien divulgué des informations confidentielles, l’employeur était obligé d’en passer par là, par la production d’informations privées », déclarent nos confrères.

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment