free website hit counter
Actualité

Belgique : à 89 ans, une femme reconnue coupable par une cour d’assises du meurtre de sa meilleure amie

Vendredi dernier, une belge de 89 ans a été reconnue coupable du meurtre à coups de couteau de sa meilleure amie, par une cour d’assises.

Les faits remontent au 3 janvier 2015, quand Suzanne Thibeau, 93 ans, a désignée Clara Maes, 84 ans, légataire de la majeure partie de sa fortune.

En effet, la victime, veuve et sans enfant, avait partagé son patrimoine à hauteur de 30% pour une cousine et à hauteur de 70% pour sa meilleure amie Clara, en plus d’une donation de près de 300.000 euros, selon un acte notarial datant de septembre 2014.

Quelques mois plus tard, elle a été retrouvée dans une mare de sang chez elle à Libramont. Le déchiffrement de la scène de crime a montré que la pauvre femme avait reçu des coups de couteau qui ont mis fin à sa vie.

Selon l’enquête, Suzanne Thibeau avait reçu la visite de sa vieille amie Clara, qui lui amenait son pain et lui faisait sa vaisselle, comme tous les jours.

D’ailleurs, elle était la dernière personne à avoir vu Suzanne en vie, elle est donc devenue la suspecte numéro un du crime quand les enquêteurs n’ont découvert aucune effraction chez la victime et surtout quand ils ont découvert des traces de l’ADN de Suzanne et des tâches de sang dans le véhicule de l’accusée.

Par ailleurs, des témoins ont déclaré, à l’audience devant les assises, que la relation entre les deux amies n’était plus la même en raison des intrusions répétées de Clara dans la vie de Suzanne. Cette dernière lui avait clairement dit qu’elle allait changer le testament, chose qui a certainement mis Clara très en colère contre elle.

Après l’avoir reconnu coupable du crime de Suzanne, le jury devait également se prononcer sur la durée de la peine d’emprisonnement. L’avocate générale a réclamé une condamnation à au moins 10 ans de prison pour Clara Maes.

Continue la lecture sur la page suivante

Leave a Comment